"Le couloir de la mort, prison Serkadji" de Zine El Abbidine Bouacha :Confessions de condamnés à mort
Search
Vendredi 29 Mai 2020
Journal Electronique

« Le couloir de la mort, prison Sarkadji : témoignages et réflexions » de Zine El Abbidine Bouacha vient de paraitre chez l’ANEP. « Journaliste extraordinaire. Ecrits et flashs en dehors de la ligne éditoriale », publié chez le même editeur en 2016, était un condensé d’articles, d’analyses et d’informations pour le plaisir du lecteur qui veut se rappeler ou revivre des faits, des événements et de grands moments de l’actualité vécus par le journaliste.

Bouacha revient, cette fois- ci, sur un lieu emblématique de la révolution du 1er Novembre 1954. L’ouvrage à caractère littéraire et historique est un ensemble de témoignages des condamnés à mort qui ont échappé à la guillotine et des illustrations des différents départements de la prison. Se basant sur des faits réels, «Le couloir de la mort, prison Sarkadji : témoignages et réflexions » s’étale sur 246 pages où les prisonniers témoins de cette sombre époque racontent la torture, la souffrance mais surtout la vue à travers les barreaux de 59 de leurs camarades qui marchaient à pas sûrs vers la mort. L’auteur et journaliste s’est basé sur une recherche minutieuse sur des faits historiques relatifs à la prison de Sarkadji et la confiance tissée entre les anciens condamnés à mort. L’auteur à cet effet dit avoir à certains moments bousculé ses interlocuteurs, des personnes âgées, à la mémoire défaillante, pour les pousser à se rappeler de leur séjour dans Sarkadji. Zine El Abbidine Bouacha contribue à travers son nouvel opus à l’écriture de l’histoire et la sauvegarde de la mémoire collective de la guerre de libération nationale. Un travail de langue halène où le lecteur se documente sur des faits relatés par les anciens condamnés à mort, ajouté à cela un style littéraire saisissant et agréable, loin du sensationnel ou du fictif.

Les tribunaux militaires et civils de la France coloniale avaient condamné à l emprisonnement à perpétuité entre 1954 et 1962, près de 2020 militants de la cause nationale. Parmi eux, 222 prisonniers ont été condamnés à mort dont 69 exécutés. 59 ont été exécutés à la guillotine et 10 fusillés. La prison de Sarkadji avait accueilli durant la guerre de libération 36 587 détenus politiques. Une multitude de faits de guerre sont toujours emprisonnés dans la mémoire de leurs auteurs et que nous ne trouvons pas de traces écrites dans les ouvrages d’histoire. Les révélations se succèdent et l’histoire s’écrit au fur à mesure que les mémoires se rafraichissent et les langues se délient. L’auteur a suivi une méthodologie dans laquelle il laisse le témoin exprimer ses sentiments, raconter ses souvenirs sans pour autant négliger un aspect de la personnalité, sa souffrance, ses peurs… Bouacha a transcrit les témoignages les rendant une référence historique.  

Diplômé de l’institut de journalisme de l’université d’Alger, spécialité audiovisuelle, il a poursuivi ses études supérieures en France à l’université d’Amiens. Son parcours de journaliste s’étale sur de longues années, couronné par des responsabilités à la télévision algérienne. Il a été rédacteur en chef puis directeur de l’information. En 2002, il décroche le prix d’honneur au Festival international de la production télévisuelle des pays musulmans à Téhéran. Depuis, il s’est spécialisé dans les questions politiques, et s’est penché encore plus sur la problématique des médias.

Karima Dehiles

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

Radio DGSN

L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale, émise sur les ondes de la radio Chaîne I, sera consacrée, le 27 mai à partir de 16h, aux préoccupations et questions des auditeurs dans le domaine de la sécurité routière.

 RND

Le Rassemblement national démocratique (RND) organise,  le 28 mai à 8h, au Centre international des conférences AbdelatifRahal à Alger, son congrès extraordinaire.

 

Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept