La Une
Search
Mardi 15 Octobre 2019
Journal Electronique

Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’ANP ,a souligné Mardi à Alger ,que la locomotive de l’Algérie est bel et bien sur la bonne voie, orientée vers la bonne destination tel que voulu par les valeureux enfants de la patrie, grâce à la fédération des efforts et la confiance réciproque entre le peuple et son armée, rappelant que l’ANP, continue, comme l’a toujours fait, à honorer les engagements qu’elle a tenus devant Allah, la patrie et l’histoire. «Aujourd’hui, nous pouvons dire, et nous en sommes entièrement convaincus, que la locomotive de l’Algérie est bel et bien sur la bonne voie, orientée vers la bonne destination tel que voulu par les valeureux enfants de la patrie, grâce à la fédération des efforts et la confiance réciproque entre le peuple et son armée, qui était son protecteur contre les nuisances de la bande et de ses relais, ainsi que grâce aux décisions courageuses prises par le Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire depuis le début de la crise, et qui ont prouvé leur justesse et leur crédibilité au fil des jours, car elles s’inscrivent toutes dans l’intérêt du peuple et de la patrie ». Dans une allocution prononcée, lors d’une réunion avec les cadres et les personnels des Forces Navales , le Général du Corps d’Armée, Ahmed Gaid Salah, a affirmé que dans ce contexte, il y a lieu de mettre en exergue les efforts soutenus et dévoués que l’Armée Nationale Populaire a consentis afin d’instaurer un climat de confiance et de quiétude, permettant de franchir de nombreuses étapes aux objectifs complémentaires, notamment suite à la tenue du Conseil des Ministres en date du 09 septembre 2019, sous la présidence du Chef de l’Etat, M. Abdelkader Bensalah, durant lequel plusieurs démarches, empreintes de sincérité et de bonne foi ont a été concrétisées, à travers l’amendement de la loi électorale et son adaptation de manière à répondre aux préoccupations et aux attentes des Algériens, et à satisfaire également les revendications pressantes du peuple, suivi de la mise en place de l’Autorité nationale indépendante des élections qui constitue, au regard des larges prérogatives qui lui ont été attribuées, la clé de la réussite de cette échéance présidentielle attendue et cruciale.Pour ce faire, cette Autorité nationale indépendante a trouvé toute l’aide et le soutien auprès des différentes institutions de l’Etat, qui lui ont fourni tous les moyens et capacités et prodigué toute forme de facilitation, afin qu’elle s’acquitte de ses nobles missions et de son devoir national avec facilité et aisance.

Des milliers de logements, tous types de formules confondus (AADL, LPP, LSP, LPA, rural et lotissement) seront distribués le mois prochain au niveau national, en coordination avec les collectivités locales. «L’opération entre aussi dans le cadre de la célébration du 65e anniversaire du déclenchement de la Révolution, le 1er novembre 1954», a affirmé lundi à Boumerdés le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud. Le ministre, qui n’a pas précisé le nombre exact de ces logements, a ajouté que ces lots vont contribuer dans "l’amélioration du cadre de vie du citoyen algérien".

Sur un autre plan, Beldjoud a annoncé que dans les jours à venir, des aides financières destinées à l’acquisition de lotissements dans le sud du pays et les Hauts-Plateaux seront octroyées. « Les décisions relatives à ces aides ont été approuvées et bientôt, les bénéficiaires prendront possession de ces lotissements dont la première phase d’aménagement est achevée», a-t-il précisé.

Le vice-président Business, développement et marketing de Sonatrach, a dressé un tableau alarmant sur la situation énergétique du pays. D’après lui, l’Algérie n’a pas de choix à faire. Des réformes drastiques doivent s’opérer rapidement pour accroître la production pétrolière.

«La nouvelle loi sur les hydrocarbures n’est pas un choix mais une nécessité.» C’est par cette phrase que le directeur général des hydrocarbures au ministère de l’Energie a argumenté l’opportunité de l’adoption de l’avant-projet de loi en cette période de crise. Mustapha Hanifi, invité, dimanche, au forum d’El Moudjahid en compagnie de Toufik Hakkar, vice-président Business, développement et marketing de Sonatrach, a dressé un tableau alarmant sur la situation énergétique du pays. D’après lui, l’Algérie n’a pas de choix à faire. « Des réformes drastiques doivent s’opérer rapidement pour accroître la production. Sinon le pays passera de statut d’exportateur à celui d’importateur d’ici à 2030 », a-t-il affirmé. Selon lui, cette rencontre avec la presse est organisée pour dire des vérités afin de bâtir l’avenir sur des scénarios réalistes.

La création du fonds d’appui aux start-up et l’exonération fiscale et d’impôts en faveur des jeunes entrepreneurs, introduits dans le cadre du projet de loi des finances 2020, seront soumis Dimanche 13 Octobre,au conseil des ministres, d’après le ministre du commerce, Said Djellab.Lors du coup d’envoi officiel, Samedi 12 Octobre de la rentrée universitaire master I en sciences de gestion de la 15e promotion 2019-2020 à l’Ecole supérieure algérienne des affaires (ESAA), il a réaffirmé que le gouvernement s’emploie à mettre en place un écosystème favorable aux startuppers et aux jeunes entrepreneurs. «La conférence nationale sur les start-up, tenue le mois passé, a été organisée dans ce cadre. De même que la création de zones numériques où les jeunes startuppers pourront bénéficier de tous les avantages et facilités pour développer leurs idées», a-t-il rappelé, appelant les écoles supérieures à se mobiliser pour sensibiliser les nouvelles générations sur l’Algérie nouvelle. Cette Algérie là, a-t-il précisé, est confrontée à deux défis majeurs, à savoir, l’intégration des zones de libres échanges continentales et la numérisation de l’économie nationale. «Qui dit numérisation, dit disparition de la bureaucratie et modernisation des entreprises et des institutions publiques. En outre, si l’Algérie n’intègre pas les blocs de libres échanges, elle sera marginalisée. Et pour se prolonger en Afrique, elle a besoin de toutes ses compétences», a-t-il estimé.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui, s’est dit, vendredi à Oran, satisfait par les progrès réalisés par l’Algérie en matière de lutte antidopage. S’exprimant en ouverture de la 13e session du Conseil de l’Organisation régionale antidopage (ORAD) de l'Afrique Zone 1, le ministre a estimé que la politique prônée par l’Algérie dans ce volet a déjà donné ses fruits. "Au cours de ces dernières années, nous sommes arrivés à zéro cas positif. Les cas soulevés jusque-là, et ils sont rares, ont trait à la consommation d’autres produits qui n’ont rien à voir avec le dopage et qui relèvent d’un fléau social", s’est félicité le premier responsable du secteur de la Il a, en outre, rappelé que les pouvoirs publics accordent une priorité particulière à la lutte contre le dopage, "n’hésitant pas à mettre de gros moyens financiers et matériels pour préserver le sport national d’un tel fléau". "Nous voulons qu’il y ait un sport sain et propre. Nous sommes d’ailleurs sur la bonne voie. Tous les efforts que consent notre pays dans ce registre devraient servir d’exemple pour les autres nations en Afrique", a encore souligné le ministre, tout en mettant l’accent sur le rôle joué par l’Algérie dans le développement du sport au niveau continental, étayant ses dires par le budget "énorme" qui a été débloqué par l’Etat pour la réussite des Jeux africains de la jeunesse, organisés à Alger et Tipasa lors de l’été 2018.Le Conseil de l’Organisation régionale antidopage de l'Afrique Zone 1 a été créé par les représentants des gouvernements d’Algérie, de Tunisie, de Libye et du Maroc en 2008. Quatre ans plus tard, cette instance a vu l’intégration de la Mauritanie, rappelle-t-on. L'ORAD relève de l'Agence mondiale antidopage (AMA), une fondation internationale indépendante chargée de promouvoir, coordonner et superviser la lutte contre le dopage dans le sport.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

APN
La commission des affaires étrangères, de la coopération et de l’émigration de l’APN organise, le 16 octobre  à 8h30, une journée sur le «dévouement des émigrés algériens et leur rôle dans la consolidation de l’unité nationale». 

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, effectuera le 21 octobre, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Jijel.

Ministère de la Culture

Le 11e Festival culturel international de musique symphonique aura lieu jusqu’ au 17 octobre à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh.

 

Ministère de la Jeunesse et des Sports
Le ministère de la Jeunesse et des Sports organise  les 16 et 17 octobre à 9h30, à l’OCO Mohamed-Boudiaf (Alger), une rencontre nationale sur le rôle des cellules d’écoute et de prévention «santé jeunesse».

Ministère de la Santé

A l’occasion de la Journée nationale de lutte contre la rage, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière organise un workshop sur la rage jusqu’au 17 octobre à l’hôtel Aurassi (Alger).

 

Ministère de l’Environnement
A l’occasion de 58e anniversaire de la Journée nationale de l’émigration, la ministre de l’Environnement Fatma-Zohra Zerouati, procède,  le 16 octobre ,à 14h, à une campagne de reboisement dans la forêt Baroudi de Baïnem (Alger).

 

ANP
La direction régionale de l’information et de la communication de la 1re Région militaire organise jusqu’au 17 octobre au niveau de l’Ecole supérieure de la gendarmerie nationale Chahid Mouaz-Mohamed Zéralda, le championnat national militaire de karaté-do. L’ouverture aura lieu aujourd’hui à 8h.

 

Ambassade d’Italie en Algérie
L’ambassade d’Italie à Alger organise jusqu’ au 18 octobre au palais de la culture Moufdi-Zakaria, l’exposition «Leonardo Opera Omnia» à l’occasion du 500e anniversaire de la mort de Leonardo da Vinci.

 

Wilaya d’Alger
Sous l’égide du wali d’Alger, l’Office national des parcs sportifs et d’attraction organisera, du 17 au 19 octobre à 9h, un concours national hippique de saut d’obstacles au niveau du club hippique du Caroubier (Alger).


Institut Pasteur
L’Institut Pasteur d’Algérie organise jusqu’au 20 octobre au niveau de l’annexe de l’Institut Pasteur à Sidi Fredj (Alger), un «cours international sur la cartographie et la modélisation relative aux maladies à transmission vectorielle» s’inscrivant dans le cadre du projet euro-méditerranéen Medi-Labsecure.

Salon international de l’art culinaire
Le 3e Salon international de l’art culinaire, sous le thème «cuisine et santé», se déroulera jusqu’au 20 octobre à la Safex pavillon S (Alger).

Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger lancera un nouvel espace baptisé «Café de l’Opéra» qui sera inauguré par l’écrivain et romancier Waciny Laâredj le 26 octobre à 17h.

 

UGCAA
L’Union générale des commerçants et artisans algériens, en coordination avec la Fédération nationale des géomètres métreurs et topographes, organisera, le 17 octobre  à 10h30, au siège de l’Union, à Alger, la cérémonie de signature d’un accord avec les représentants du Tribunal international pour le règlement des différends.

DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale diffusée sur les ondes de la Radio Chaîne I à 16h, sera consacrée le 16 octobre à la sensibilisation sur le danger de laisser les enfants seuls dans la voiture.

Forum d’El Moudjahid
Le forum d’El Moudjahid, en coordination avec Machaâl Echahid, organise,  le 16 octobre à 10h, une conférence en hommage aux martyrs du 17 Octobre 1961.

TNA
Le Théâtre national algérien, en collaboration avec l’ambassade suisse à Alger, organise, le 16 octobre  à 18h, un monologue intitulé «Loubna», interprété par Nastasja Tanir.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept