News
Search
Vendredi 10 Avril 2020
Journal Electronique
    • 104 nouveaux cas confirmés et 12 nouveaux décès en Algérie

      Cent-quatre nouveaux cas confirmés de coronavirus (Covid-19) et 12 nouveaux décès ont été enregistrés en Algérie, portant le nombre de cas confirmés à  1.572 et celui des décès à 205, a indiqué, mercredi , à Alger, le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, Djamel Fourar.

    • Arkab rassure sur la continuité de la distribution et salue le travail du personnel de Sonelgaz

       Le service de distribution d'électricité et de gaz à travers le pays sera "continu et de qualité", a tenu à rassurer mercredi à Alger le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab, saluant les efforts du personnel de Sonelgaz pour maintenir un service public de qualité en cette période de crise sanitaire.

    • Le Président de la République désigne le Général Abdelghani Rachedi Directeur général adjoint de la Sécurité intérieure

      Le Président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune a désigné le Général Abdelghani Rachedi au poste de directeur général adjoint de la Sécurité intérieure avec de larges prérogatives, indique mercredi un communiqué de la Présidence.Le chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire (ANP) par intérim, le Général-Major Saïd Chanegriha, avait procédé, mardi, à l'installation du Général Abdelghani Rachedi officiellement dans ses nouvelles fonctions, conclut le communiqué.

    • Coronavirus : M. Djerad instruit les walis d'assurer une "stricte application" des mesures de prévention

      Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a émis une instruction à l'adresse des walis et des structures concernées dans laquelle il rappelle la nécessité d'assurer une "stricte application" des règles liées au respect des mesures prises dans le cadre de la prévention et de la lutte contre l'épidémie de coronavirus, indique mardi un communiqué des services du Premier ministre.

Société

    • Le Confinement et les Réseaux Sociaux : Vivre ensemble à distance

       La consigne de rester chez soi est prise très au sérieux. Les rues des villes sont quasiment désertes. La situation inspire les ironiques. Les citoyens s’adonnent à l’humour pour oublier leur angoisse. C’est une manière de briser la pesanteur du confinement. Chaque famille tente de casser l’enfermement à sa manière. On entonne des chants, on raconte des contes et des histoires. Les réseaux sociaux apportent une bouffée d’oxygène.

Non-respect des mesures de confinement à domicile

    • Amendes et prison pour les contrevenants 

      Jusqu’à 6 mois d’emprisonnement pour les commerçants qui baissent le rideau

      Ayant constaté un certain nombre de défaillances ayant surgi pendant l’application des mesures de confinement à domicile, décidé par le président de la République, en vue de se prémunir contre la propagation du coronavirus, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a exhorté les autorités locales et les responsables concernés à appliquer la loi dans sa stricte rigueur en mettant en œuvre des sanctions pénales prévues à cet effet.

      L es défaillances relevées lors de cette première période de confinement concernent le non-respect des mesures prises dans la prévention contre le Covid-19 et la fermeture des nombreux commerces autorisés notamment ceux appelés à assurer l’approvisionnement des citoyens en produits alimentaires de tous genres, a indiqué un communiqué du Premier ministère. «En application des directives de monsieur le président de la République, le Premier ministre, monsieur Abdelaziz Djerad, a émis une instruction à l’adresse des walis et des structures concernées dans laquelle il rappelle la nécessité d’assurer une stricte application des règles liées au respect des mesures prises dans le cadre de la prévention et de la lutte contre l’épidémie de coronavirus (Covid-19). En effet, et au terme de la première période de confinement à domicile imposée aux citoyens, certaines défaillances sont apparues du fait du non-respect de la mesure, d’une part, et, d’autre part, de la fermeture de nombreux commerces autorisés, notamment ceux appelés à assurer l’approvisionnement des citoyens en produits alimentaires de tous genres», a indiqué le communiqué. «Dans le but de faire respecter les mesures destinées à assurer la protection de la population et son approvisionnement régulier, les pouvoirs publics appellent à faire appliquer la loi, dans toute sa rigueur, par la mise en œuvre des sanctions pénales prévues à cet effet».

      Read More

Economie

Monde

L'édito

Le compromis de toutes les attentes

Au sortir d’une longue léthargie, l’Opep+, par ailleurs confortée par la large adhésion d’autres acteurs influents sur la scène pétrolière, est enfin décidée d’agir et de revenir à ses fondamentaux pour sortir du «double choc» de la pandémie et de la baisse drastique des prix qui ont gravement et durement impacté l’économie mondiale. Bien loin des tensions entretenues par des divergences anachroniques, la raison et le sens des responsabilités ont donc prévalu. A la veille de la conférence extraordinaire, présidée par l’Algérie, le retour à la stabilité est assurément à la portée de la démarche consensuelle ancrée dans l’«accord historique» d’Alger de septembre 2016 arraché dans des conditions tout aussi contraignantes. L’Algérie a appelé à saisir cette opportunité pour resserrer les rangs et renforcer la cohésion de la famille des producteurs invités à décider d’une réduction «globale, massive et immédiate». Pour ce faire, elle est mobilisée comme toujours pour favoriser le rapprochement des vues pour œuvrer à la stabilisation du marché dans l’intérêt bien compris des producteurs et des consommateurs, interpellés par la baisse drastique des prix pétroliers et la saturation à terme des stocks, comme l’a opportunément souligné le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab. Les signes avant-coureurs plaident pour la nécessité d’un compromis revendiqué par la Russie «prête à coopérer», l’Arabie saoudite appelant à une rencontre d’urgence et le soutien des producteurs hors Opep. Le consensus se forge autour de la réduction de 10 millions de barils par jour, voire plus. Le scénario réaliste, jugé «excellent» pour la relance de l’industrie pétrolière, constitue une base de départ non négligeable pour sortir de l’impasse et remettre sur les rails une organisation menacée dans ses fondements unitaires et son fonctionnement régulier. La seule alternative réside dans le renforcement de la coordination, la coopération et l’unité pour rééquilibrer le marché et permettre le redressement attendu des cours pétroliers.
 Horizons

HORIZONS, VOTRE JOURNAL EN PDF

Brèves infos

Mozambique : Attaques terroristes dans le nord du pays

Lire la suite

Violente charge de Trump contre l’OMS : L’ONU réagit

Lire la suite

Palestine : Répression israélienne

Lire la suite

Turquie : 5 civils tués dans l’explosion d’une bombe

Lire la suite

Syrie : Découverte d’une cache de munitions à Idlib

Lire la suite

Libye : L’ONU condamne fermement les bombardements d’un hôpital à Tripoli

Lire la suite

Palestine : Libération du gouverneur d’El Qods, Adnane Gheith

Lire la suite

Guinée : Promulgation de la nouvelle Constitution

Lire la suite

Kenya : Le Président écarte tout confinement pour le moment

Lire la suite

Libye : 13 millions d’euros pour soutenir les activités de l’ONU

Lire la suite

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Algérie Télécom

Algérie télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algérietelecom.dz. Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements directement sur le site web sans déplacement.

Djazagro

Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins-Maritimes (Alger).

Urbanisme

La revue Vies de Villes organise, le 8 avril prochain à l’Ecole d’hôtellerie et de restauration d’Alger, une journée d’étude sous le thème «Concevoir l’habillage architectural : Esthétique, couleurs, métabolisme et durabilité».

Salon import-export

Le Salon import-export inter-africains Impex 2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Culture

La direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report, à des dates ultérieures, du Festival culturel national annuel du film amazigh (Fcnafa) et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturgie en tamazight. Le dépôt des candidatures à ces deux manifestations a été, donc, prolongé.

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire
don de sang.

 

Centre d’études diocésain
Le centre d’études diocésain Les Glycines ferme ses portes et annonce la suspension de toutes ses activités culturelles et scientifiques jusqu’à nouvel ordre, et ce, en raison de la pandémie du coronavirus.

 

Ministère de l’Environnement
Dans le cadre de la lutte contrela propagation de la pandémie du coronavirus, le directeur général de l’Agence nationale des déchets, Mohamed Karim Oumane, procèdera le 08 avril  à 10 heures à la distribution de matériels à l’hôpital 1er- Novembre d’Oran.

 

 

Hebergement/Kdhosting : kdconcept