Ghardaïa: intérêt grandissant pour les thermes de Zelfana
Search
Mardi 18 Février 2020
Journal Electronique

L’intérêt de la population algérienne, notamment la frange des personnes âgées, s’accentue pour la station thermale de Zelfana surtout en période de vacances scolaires, affirme un responsable de l’Assemblée populaire communale (APC) de cette collectivité.

On assiste à un "phénomène exceptionnel" marqué par un flux important de visiteurs en quête de cure, en cette période de printemps, dans cette localité dont l’économie dépend essentiellement du thermalisme, a affirmé le président de l'APC, Omar Ben Ghochi, précisant que cette tendance ne cesse d’accroître d’une année à l’autre.

Quelque 15.000 visiteurs ont préféré passer leurs vacances de printemps dans cette station thermale qui ne remplit pas uniquement le rôle classique de thermes aux vertus thérapeutiques, mais également de lieu de villégiature qui a su garder un cachet traditionnel apprécié par nombre de visiteurs, a-t-il tenu à préciser.

Les amateurs du désert tombent sous le charme de cette coquette oasis, verdoyante et ombragée avec une myriade de dunes, a soutenu M. Ben Ghochi, rappelant que l’engouement pour les thermes de Zelfana s'explique aussi par sa renommée à l’échelle nationale. La ville peine à contenir l’afflux de visiteurs, a fait savoir l’édile, soulignant que la capacité d’accueil de ce flux, qui fait presque doubler la population de la ville, est limitée, contraignant de nombreux visiteurs à s’installer à Ghardaïa et faire la navette chaque jour.

La capacité d’accueil est limitée par rapport à l’afflux de ces curistes notamment durant les vacances scolaires d’hiver et de printemps, a confié L. Benkhelifa, gérant d’un hammam à Zelfana, ajoutant qu’en ces périodes, la forte affluence de curistes engendre des cohues dans les souks et marchés, et une circulation très dense dans cette localité habituée au calme.

Pour deux algéroises rencontrées à Zelfana, une grand-mère et sa belle-fille, l'ambiance des thermes de Zelfana est agréable, notamment l’hospitalité de la population. De son côté, un sexagénaire de Tamanrasset, qui souffre visiblement de rhumatisme, a décidé d'entreprendre sur conseils d’amis le long voyage vers Zelfana pour des cures dans les bains aménagés sous formes de bassins ou une eau chaude riche en minéraux coule pour le bien être des curistes.

                                                  Un espace de convivialité et de détente

Nichée à 400 mètres d’altitude dans les méandres de la Hamada et les dunes de sable, à la croisée des chemins menant vers Ouargla et l’extrême sud, Zelfana est un site de convivialité, d’ombrage et de détente. Les vertus curatives de ses eaux, unanimement reconnues, attirent des milliers d’adeptes aussi bien pour la remise en forme que pour des cures contre des pathologies telles que les affections rhumatismales et dermatologiques.   Dotée d’une capacité d’hébergement de près de 800 lits, selon les services de la commune, cette localité thermale est loin de répondre aux exigences des curistes et visiteurs, bien que de nombreux citoyens saisissent l’opportunité pour louer leurs logements et autres garages aux visiteurs.

L'eau thermale de Zelfana, dont la température est de 41,5 degrés, est à l'origine de la prospérité de cette localité depuis l’apparition du premier forage en 1947. Une affluence de plus de 300.000 curistes est constatée annuellement dans cette petite station thermale qui compte uniquement neuf petits hôtels et bungalows.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Bombardement de Sakiet Sidi Youcef : Une action désespérée

      Entretenir la mémoire des chouhada algériens et tunisiens tombés au champ d’honneur lors du bombardement, le 8 février 1958, de Sakiet Sidi Youssef, est une occasion qui s’offre pour renforcer une relation exceptionnelle qui unit les deux peuples voisins et frères. C’est ce qu’a soutenu, jeudi dernier, le secrétaire général du ministère des Moudjahidine, lors d’une conférence au Centre national d’études et de recherches sur le mouvement national et la révolution du 1er Novembre 1954, à Alger.

Sciences et Technologies

L'agenda

APN

L’Assemblée populaire nationale célébrera le  18 février , à 8h30, la Journée nationale du chahid.

Ministère des Affaires étrangères

Le ministère des Affaires étrangères organise,  le  18 février  à 9h  au ministère, une cérémonie de célébration de la Journée du chahid.

Ministère de la Communication

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, procédera, le 20 février, à l’Ecole supérieure du journalisme et des sciences de l’information d’Alger, au lancement des travaux de la rencontre nationale sur la presse électronique algérienne.

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, présidera  le  18 février, dans la wilaya de Saïda, la célébration de la Journée nationale du chahid.

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Nassira Benharrats, présidera, en présence de membres du gouvernement et d’acteurs de la société civile, le 20 février à Sidi Abdellah (Alger), une vaste campagne de reboisement.

Forum  d’El Moudjahid

Le forum d’El Moudjahid recevra, le  18 février  à 10h, le ministre de l’Industrie et des Mines, Ferhat Aït-Ali Braham.

HCA 

Le Haut-Commissariat à l’amazighité célébrera, les 21 et 22 février, à Ghardaïa, la Journée internationale de la langue maternelle.

MDN
La 1re Région militaire organise, jusqu’au 20 février, à l’Ecole nationale des techniques aéronautiques, le championnat national militaire de boxe.

gWilaya d’Alger
Le wali d’Alger préside, le 18 février  , la cérémonie de célébrartion de la Journée nationale du chahid.

UGCAA
Le secrétaire général de l’Union générale des commerçants et artisans algériens, Hazab Ben Chahra, organise  le 18 février  à 10h au siège de l’Union, une conférence de presse sur les marchés de gros et leur organisation à l’approche du mois sacré du Ramadhan.

HCLA
Le Haut-Conseil de la langue arabe organise, les 19 et 20 février, à 9h, à la Bibliothèque El Hamma (Alger), une rencontre nationale sur les écoles coraniques et leur rôle dans le développement de la langue arabe.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept