Handball-Championnat d’Afrique 2020:Une participation record attendue chez les garçons
Search
Mercredi 26 Février 2020
Journal Electronique

La qualification pour le championnat du monde 2021 de handball s’annonce d’ores et déjà compliquée pour la sélection nationale masculine. En effet, une participation record est attendue durant la prochaine édition du championnat d’Afrique prévu en janvier 2020 en Tunisie.

On s’attend au niveau de la confédération africaine à la présence de pas moins de seize équipes. Une manière d’encourager les nations du continent à relancer et lancer leurs équipes nationales de la petite balle. Si question moyens, certaines fédérations ne peuvent pas subvenir aux besoins de leurs équipes nationales, une enveloppe sera consacrée par la CAHB ainsi que par l’IHF dont le montant n’a pas encore été dévoilé. Sur le plan concurrence pour les six places qualificatives pour le mondial 2021, il faut dire que les places seront très chères. Cette compétition également qualificative pour les jeux olympiques 2020 de Tokyo, verra le pays organisateur la Tunisie et l’Egypte jouer pour le seul ticket qualificatif pour le pays du soleil levant. L’Angola sera sur papier l’équipe favorite pour la 3e place. Les autres places soient de la 4e à la 6e, seront disputées entre plusieurs équipes en nette progression. On cite le Gabon entrainée par la star française Jackson Richardson. Ce dernier qui a pris en main la sélection gabonaise depuis le championnat d’Afrique 2018 qui s’est déroulé à Libreville. Depuis, le sept gabonais n’a pas interrompu le travail avec la même ambition, à savoir faire mieux qu’une 5e place en 2020. Renforcé par des joueurs évoluant à l’étranger, le Gabon qui avait battu l’Algérie à deux reprises en 2018 à savoir (26-25) et (24-23), sera une équipe à surveiller de très près notamment pour les Verts. Outre le Gabon, le Maroc, le Nigeria et même le Sénégal dont la participation reste incertaine, peuvent barrer le chemin du top 6 pour le sept national. En progression notamment avec la médaille de bronze durant les jeux africains 2019, les Marocains qui s’appuient sur quelques joueurs de l’hexagone, ne viendront pas en victime expiatoire en Tunisie. Le Nigeria qui a déjà formé sa relève avec l’équipe U19 des derniers JAJ 2018, pourra également créer la surprise. Avec l’évolution du handball de l’Afrique Subsaharienne, les protégés du français Alain Portes auront du pain sur la planche. En prévision de la compétition africaine, l’ex-coach d’Al Duhail Qatar a établi le calendrier de la préparation des Verts jusqu’à la veille de son départ pour la Tunisie.

Portes convoque 18 joueurs en prévision du prochain stage

Le prochain regroupement de la sélection nationale aura lieu du 20 au 27 octobre à Nimes soit durant la période IHF. Le sélectionneur national Alain portes a fait appel à 18 joueurs avec pour la première fois des joueurs évoluant à l’étranger. Parmi les sélectionnés, le gardien Khelifa Ghedbane (Vardar Skopje), Kaabeche Hicham (Nîmes), Rahim Abdelkader (US Dunkerque), Hadj Sadok (Besiktas), Daoud Hicham (Istres), Kouri Mokhtar (Besa Famgas Kosovo) et Abdi Ayoub (Fenix Toulouse). Ce déplacement à l’étranger va permettre à Portes d’avancer dans son travail en présence des joueurs professionnels, qui plusieurs sont considérés comme les piliers de la sélection. Le retour de quelques anciens de la sélection va également soulager le successeur de Sofiane Hiouani. On cite le demi-centre de l’US Dunkerque Rahim. Ce dernier avait annoncé en 2018 qu’il ne remettra plus les pieds en sélection, suite à son désaccord avec le coach national à l’époque Hiouani. Daoud Hichem quant à lui, sera présent, après avoir eu un conflit avec le président de la fédération Habib Labane. Un retour qui va donner des solutions à Portes dans les postes stratégiques, comme demi-centre, ainsi que les postes arrière gauche et droit. Pour ce qui est des joueurs locaux, Portes a maintenu l’ossature de la sélection avec les chevronnés Riad Chahbour, Messaoud Berkous et Abderrahim Berriah (GSP), Redouane Saker et le gardien Adel Bousmal (JES Skikda). La question qui reste posée jusqu’à présent est la désignation d’un entraineur des gardiens de but. Depuis le début de sa tâche à la tête des Verts, Portes et son adjoint Tahar Labane travaillent sans un coach pour les gardiens de but. Selon des échos de la FAHB, la question sera tranchée lors du séjour à Nimes. Après ce stage, les Verts vont se regrouper à trois reprises durant le mois de décembre, soit quinze jours durant le même mois. Durant le mois de janvier 2020, les coéquipiers de Messaoud Berkous effectueront deux stages. Avec moins de  trois mois de préparation pour le rendez-vous continental, les spécialistes en là matière s’interrogent si les Verts ont eu suffisamment de temps pour se préparer. En comparaison à d’autres sélections, le sept national aura la lourde tâche de dépasser plus d’une année d’inactivité, soit depuis les jeux méditerranéens 2018 à Tarragone. Cela dit, les échos positifs venant du dernier regroupement réservé aux joueurs locaux  montrent que la méthode Portes commence à donner ses fruits. Cependant, tout le monde attend la confirmation lors de la compétition officielle et stopper ainsi la chute libre de l’EN depuis le mondial 2015 à Doha.

D’ailleurs, les résultats négatifs de la sélection nationale lui couté très cher, dont les invitations au tournoi de Paris Bercy durant lequel l’Algérie était dans un passé récent omniprésente.                                                                                                    Adel K.                        

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence-débat sur Larbi Tébessi

      Les participants à une conférence historique consacrée à cheikh chahid Larbi Tébessi, tenue lundi dernier à l’université de Tébessa, ont appelé à consacrer davantage d’études et de recherches à cette figure emblématique du réformisme et du nationalisme algérien contemporain. «L’association des oulémas algériens, dirigée par Larbi Tébessi à une époque cruciale de l’histoire nationale, a contribué à la formation de la génération des moudjahidine artisane de la Révolution de Novembre,

Sciences et Technologies

    • Olympiades de l’innovation :: L’Algérienne Sylia Khecheni remporte le Grand Prix

      L’Algérienne Sylia Khecheni a remporté le Grand Prix des Olympiades de l’innovation au Moyen-Orient ainsi que la médaille d’or avec les compliments du jury de cet évènement scientifique qui s’est tenu au Koweït. Pour célébrer cette distinction, une cérémonie a été organisée, ce dimanche( 23-02-2020) , en son honneur au siège du ministère de la Poste et des Télécommunications, en présence des ministres de la Poste et des Télécommunications, et de la Jeunesse et des Sports, respectivement Brahim Boumzar et Sid-Ali Khaldi.

L'agenda

APN
La commission des transports, des transmissions et des télécommunications de l’Assemblée populaire nationale, organise, le 26 février à 8h30, une journée d’étude sur la sécurité routière et la prévention contre les accidents de la route.

Wilaya d’Alger

Le wali d’Alger effectuera le  26 février une visite de travail et d’inspection aux différents projets du secteur de l’habitat.

Forum d’Echaâb
Le forum d’Echaâb, en collaboration avec l’Association des moniteurs professionnels d’auto-écoles, organise, le 26 février à 11h, au siège du journal, une conférence-débat sous le thème «Quelles solutions pour la sécurité routière pour arrêter les accidents».

Forum de la mémoire
Le forum de la mémoire organisé avec l’Association Machaâl Echahid évoquera, le 26 février à 10h, au siège du journal El Moudjahid, la protection des symboles de la Révolution, les monuments historiques et les constantes dans la nouvelle Constitution.

 

Ministère des Moudjahidine
Le ministre des Moudjahidine et des ayants droit, Tayeb Zitouni, effectuera, le 27 février, une visite de travail dans la wilaya d’Ouargla pour présider la cérémonie de commémoration du 58e anniversaire des manifestations du 27 février 1962 à Ouargla.

 

Rencontre de l’industrie pharmaceutique

La 2e édition de la rencontre algéro-française de l’industrie pharmaceutique, de l’équipement et des dispositifs médicaux se tiendra les 25 et et 26 février à l’hôtel Sheraton, Alger.

Salon de la logistique
Le 4e Symposium international sur la trans-logistique, le transit et l’entreposage des marchandises se tiendra, le 29 février à Alger, sous le thème «La logistique à l’ère du digital».

 

Salon international du textile
La Sarl CGCOM Event organisera, du 25 au 27 février au Centre international des conférences d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements, Texstyle-Expo.

Salon international du textile

La sarl Cgcom Event organise, du 25 au 27 février, au CIC d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements
Texstyle-Expo.

 

Forum d’Echâab
Le Forum d’Echaâb, en collaboration avec l’Association des moniteurs professionnels d’auto-école, organise, le 26 février à 11h, une conférence-débat sous le thème «Quelles solutions pour la sécurité routière pour arrêter les accidents».

 

 

MDN
La 1re Région militaire organise, du 24 au 26 février, au niveau du centre de regroupement et de la préparation des équipes sportives militaire à Ben Aknoun, le championnat national militaire de judo.

HCI
Le Haut-Conseil islamique organise, les 25 et 26 février, en coopération avec la wilaya de Bordj Bou Arréridj, le colloque international Mohamed-El-Arabi-Ben-Etebani intitulé «La Connaissance nodale et son impact sur l’unité et la stabilité de la nation».

 

Expo art plastique 
L’Office Riadh El-Feth organise, jusqu’au 29 février, au centre des arts, une exposition d’arts plastiques, d’Amel Kamila Hamidou et Samira Merabet.
Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept